BIENVENUE DANS LE MONDE DES POMPIERS

"BIENVENUE DANS LE MONDE DES POMPIERS ET DES SAPEURS POMPIERS DE CHAUMONT 52 "

mercredi 27 octobre 2010

LES F.P.T.S.R du S.D.I.S 54





Il s'agit d'un Fourgon Pompe Tonne qui a, en plus de l'armement réglementaire, un groupe hydraulique et des outils de secours routier (cisaille, écarteur, cousins de levage, etc ...)
IL COMBINE AINSI LA FONCTION D'UN F.P.T
ET CELUI D'UN V.S.R

mercredi 13 octobre 2010

LE C.C.G.C (camion citerne grande capacité)













(photo du C.C.G.C du Val de Meuse)

Description : Camion Citerne Grande Capacité (CCGC),

c'est un engin-pompe porteur d'eau destiné à l'alimentation d'autres engins





Missions : lutte contre les incendies de forêt, broussailles, en milieu rural ;

lutte contre les incendies en milieu urbain ou industriel : feux d'habitations, entrepôts, usines...



soit en les alimentant directement.



soit par le biais de bâches gonflables qu'ils remplissent par des norias successives au fur et à mesure de leur utilisation. Cette bâche de plastique renforcé familièrement appelée "piscine", peut contenir jusqu'à 10 000 litres d'eau.











"le C.C.G.C DU C.I.S DE VAL DE MEUSE"

dimanche 10 octobre 2010

VPCE EAU/EMULSEUR (cellule porte berce eau/emulseur)








PORTE CELLULE EAU / EMULSEUR QUI PEUT AUSSI INTERVENIR POUR APPORTER UN SOUTIEN

AUX ENGINS (F.P.T...C.C.F....)

IL A UNE PORTEE LIMITEE PAR RAPPORT A UN C.C.G.C
IL Y A TROIS C.C.G.C EN HAUTE - MARNE
UN PAR CIG
- LE C.C.G.C de MONTIGNY LE ROI (pour le CIG LANGRES)
- le C.C.G.C de CHATEAUVILLAIN (pour le CIG CHAUMONT)
- le C.C.G.C de CHEVILLON (pour le CIG SAINT DIZIER)

dimanche 3 octobre 2010

LE C.I.G EN IMAGES




"LE C.I.G CHAUMONT EN IMAGES.."

Petit historique sur les V.S.R






Pendant des années les corps des sapeurs pompiers vont utiliser le cisailles et écarteurs de joseph gallero,
- tantôt d’un un fourgon pompe ,
- tantôt dans la porte latérale d’un VSAB
- ou bien encore dans un VTU

(Gallero carrossier de métier qui assitant à un accident sur la route, décida de trouver des systémes et outils pour les pompiers)

Pour faire face à l’augmentation du nombre d’accidents de la circulation, les SDIS, créent pour certains de véritables engins de secours routier, d’autres décident de doter les VSAB de matériel mis au point par Mr Gallero, ou bien encore certains SDIS profitent de la réforme des ambulances ou vtu pour les aménager en véritable secours routier.
Il faut attendre 1975 pour qu’un véritable VSR sur chassis peugeot J9 carrossé par la société BBP soit produits en série (après la norme de la DSC)

Il faut attendre dix ans après la note de la direction de la sécurité civile, pour qu’une véritable réflexion soit menée
En 1989 deux catégories d’engins sont classifiés
- NFS 61 571
- NFS 61 572


Depuis la notion de secours routier a évolué, avec l’apparition des F.P.T.S.R (fourgon pompe tonne secours routier) repris par le SDIS 54.

vendredi 1 octobre 2010

du V.S.A.B au V.S.A.V








Avant la seconde guerre mondiale rares étaient les corps de sapeurs pompiers qui effectuaient le secours à victime.il faut attendre 1947 pour voir apparaître la premiére ambulance digne de ce nom ancêtre de la voiture de secours aux asphyxiés et blessés.
La première voiture des secours aux asphyxiés et blessés (V.S.A.B) est mise en service dans le département de l’ain (01)
(peujeot j7, citroen c 35, tube citroen, estafette renault, master renault ;…
il faut attendre le début des années 90 pour voir apparaître la norme NF S 61 530
le volume minimum de la cellule,évoluant, permettant une équipe médical de prendre bord à l’intérieur..
c’est cette norme qui verra le VSAB prendre le nom « de
Véhicule de Secours aux asphyxiés et blessés

Et non plus « voiture » comme auparavant


En 2001 une note NIT n° 330 optimise l’équipement des S.D.I.S
Le nom « de Véhicule de Secours et d’Assistance à Victimes » V.S.A.V fait son apparition