BIENVENUE DANS LE MONDE DES POMPIERS

"BIENVENUE DANS LE MONDE DES POMPIERS ET DES SAPEURS POMPIERS DE CHAUMONT 52 "

mardi 23 juin 2009

NOUVEAU VEHICULE V.L.T.T ( ou V.L.H.R) Nissan NAVARA AU CIG CHAUMONT










"NOUVEAU VEHICULE AU C.I.G CHAUMONT"


VEHICULE LEGER HORS ROUTE (V.L.H.R) NISSAN

Véhicule hors route armé par 2 OU 4 sapeurs-pompiers permettant de tracter une motopompe, une embarcation, une remorque, ou de servir de véhicule de liaison à un chef de groupe (ou de colonne) engagé sur un feu de forêt ou tout type d’intervention présentant des difficultés d’accès.
VEHICULE DE LIAISON TOUT TERRAIN (VLTT) ou VEHICULE LEGER HORS ROUTE (VLHR)

mardi 9 juin 2009

CHALLENGE REGIONAL DE QUALITE





Le 16 mai ,s'est déroulé la finale inter-régionale du challenge de la qualité, à Chaumont en Haute-Marne (52).
Cette finale réunira en effet les départements suivants : 08, 51, 55, 57, 10, 52, 54, 88, 67, 68.
"challenge régional de qualité"

vendredi 5 juin 2009

DEVIDOIR AUTOMOBILE C.D.H.R - DU DEPARTEMENT 68


Le CDHR, appelé plus couramment DA est un véhicule exclusivement réservé pour faire l'alimentation. En effet, ce camion dispose de peu de matériel : plus de 2km de tuyaux, des pièces de jonctions, des accessoires hydrauliques, des aspiraux et quelques matériels de déblai.
Cet engin sort rarement sans la MPR (Moto-Pompe Remorquable) grâce à laquelle il peut « pomper de l'eau » pour alimenter les autres véhicules.
En règle générale, le CDHR est déclenché sur les grosses opérations (feux d'usines, feux de forêts, etc ...) et sur des opérations où la présence d'hydrants (P.I. [Poteaux d'Incendie] et B.I. [Bouche d'Incendie]) est moindre (ce cas ce voit souvent pour les feux de fermes isolées).

jeudi 4 juin 2009

CAMION DEVIDOIR CIG CHAUMONT






camion dévidoir automobile, il contient des tuyaux

le camion dévidoir contient un 1 km de tuyau ..

mercredi 3 juin 2009

VEHICULE SUBAQUATIQUE CIG CHAUMONT








"VEHICULE DE SECOURS SUBAQUATIQUE"


V.P.L VEHICULE DE PLONGEE
Cette unité intervient dans le cadre de missions de sauvetage, d’identification de véhicules immergés et de recherches de corps.

LE 18 ..HISTORIQUE - RECEPTION DES APPELS
















Historique du 18

C'est en 1881 que la première commutation téléphonique automatique supprimant toute intervention manuelle pour établir une liaison entre deux correspondants, fut présentée à l'exposition sur l'électricité qui se tenait à Paris. Un décret du 9 février 1928 faisait obligation aux receveurs de donner suite, pendant les heures de fermeture du service, à toute demande de communication motivée par des circonstances exceptionnelles (sous entendus en cas de feu).

Le samedi 22 septembre 1928, Monsieur Henry CHERON, Ministre du commerce et des P.T.T, inaugura, à Paris, le premier central automatique français qui comportait 6000 lignes avec une prévision de 10000 quelques mois plus tard. Le ministre procéda lui-même à un essai en demandant un particulier puis le 13, service des réclamations. Ce fait historique revêt toute son importance : il témoigne de l'existence des numéros d'urgence et de service à 2 chiffres, dont sans doute le 18.

Cette inauguration ne reçut pas les mêmes échos de part les divers journaux de l'époque :

- L'Echo de Paris publia en première page, un article sous forme de mode d'emploi.
- Le Figaro ignora complètement cet événement.
- L'illustration relata cet important progrès avec des détails techniques très précis.

Dès 1929 lors de la parution des annuaires, apparaît pour la première fois qu'en cas d'incendie, les abonnés disposant de l'automatique peuvent composer directement le 18. Il est également précisé dans la circulaire du 23 septembre 1930, relative à l'insertion gratuite dans l'annuaire des numéros des postes pouvant être alertés en cas de sinistre : le mot "POMPIERS" devait figurer en caractères grossis. Une autre note, du 5 janvier 1931, relative aux numéros d'appel à attribuer aux sapeurs-pompiers dans les réseaux automatiques, précisait que "l'attention de l'administration a été appelé sur l'intérêt que présenterait dans les réseaux automatiques, l'attribution aux sapeurs-pompiers d'un numéro d'appel aussi simple que possible".

On peut donc dire que c'est à ce moment-là que le 18 entre progressivement en service alors que Paris compte environ 180 000 abonnés. Il faudra attendre la fin des années 1970 pour que la quasi totalité du territoire soit couverte par le réseau automatique.

http://canal112.com/le18.aspx
La réception des appels


Au début de l'année 1945, un accord, entre les responsables de la direction de la défense passive et de la protection contre l'incendie et ceux de la direction de la gendarmerie, a permis de confier à la gendarmerie le soin de réceptionner les appels destinés aux sapeurs-pompiers.
Dans les communes qui disposaient d'un centre de secours, le concours des brigades de gendarmeries a été demandé pour recevoir et retransmette les appels au feu chaque fois qu'une permanence n'était pas réalisable au poste d'incendie ou à la mairie. Ces applications ne devaient être que très rares. Les communes classées en centre de secours étaient limitées. Depuis, les centres de secours se sont multipliés, ainsi que le nombre d'appels pour ces derniers, en particulier pour les secours à victimes.
C'est progressivement que les sapeurs-pompiers ont repris la gestion de leur numéro d'urgence. Enfin, le décret, n° 88-623 du 6 mai 1988 leur confie officiellement la gestion de l'alerte : L'article 31 précise que "pour répondre aux demandes de secours, les centres de traitement de l'alerte des services d'incendie et de secours sont dotés d'un numéro d'appel téléphonique unique, le 18".

lundi 1 juin 2009

V.T.U BOUBONNE LES BAINS




"V.T.U BOURBONNE LES BAINS"

Le VTU, c'est le véhicule qui sert à tout comme son nom l'indique.

Il emporte souvent le matériel destiné aux interventions légères comme des échelles à coulisses, un vide-caves, les tenues étanches et le matériel de traitement pour les nids de guêpes ou de frelons, des bâches, des cordages, des outils divers.

Il emporte aussi un groupe d'épuisement, un aspirateur à eau, du matériel de tronçonnage.

CALENDRIER DU MOIS DE JUIN 2009